Image Image Image Image Image

Différentes possibilités :

Cibler un âge précis et une plateforme précise, ainsi qu’une matière.

Sélectionner âge et type de plateforme en-haut de la page, ainsi qu’une « matière », une catégorie  dans l’encart.

Important : lorsque vous poursuivrez la navigation, ces choix resteront mémorisés.

Comment-utiliser-SJ-1

Exemple de sélection « 6 ans » – « iPad » – « anglais ».

Comment-utiliser-SJ-2

Pour sortir de cette sélection fine, il faut désélectionner « 6 ans » – « iPad – anglais » en allant sur « Tous les âges », « Toutes les plateformes » et « Toutes les catégories ».

Avec un mot-clef, c’est possible aussi. « Dauphin » tapé dans le moteur de recherche et let’s go !

Comment-utiliser-SJ-3

Les images de la home sont les top applis mises en ligne récemment. Les préférées de Super-Julie.

Scroll to Top

Début

Soyons dignes des enfants

[Les enfants aiment spontanément les adultes qu’ils côtoient – soyons digne de cela !]

Le sujet est grave. On parle de souffrance dans l’enfance.
Il faut toujours remettre en question notre comportement face aux enfants. Ce dont je ne veux plus lorsqu’on a été dur avec un enfant : le fameux « oh les pov’ gosses, S’en r’mettront, va. Un peu de rudesse n’a jamais fait de mal à personne. Ils se renforceront. » Donc stop. Merci.

Certains profs sont toxiques car ils ne se maîtrisent plus et déversent leur mal-être sur les enfants. Les enfants sont des proies faciles : ils vous aiment spontanément et vous font confiance. Vous pouvez les faire souffrir longtemps : ils ne réagiront pas CAR ILS IGNORENT que ce que vous faites n’est pas « normal ».

La normalité pour un petit est ce que fait l’adulte. N’importe quel adulte.

Si vous hurlez à longueur de journée, il se dira : « ah ? Ben c’est comme cela qu’il fonctionne : aux hurlements. » Et plus ils sont petits, plus ils sont malléables, plus ils vous octroient un amour inconditionnel.

Ils peuvent développer un mal-être mais ne sauront pas d’où ça vient car ils ne savaient pas que vous, l’adulte, lorsqu’ils étaient petits, n’aviez pas un comportement adéquat, respectueux de leur personne et humain.

Ils devront chercher avant de réveiller ces souvenirs et de se dire : « Ah !!?! C’était donc ça ? ». D’où l’importance des dégâts faits dans la petite enfance.

Non. Décidément, je crois qu’il est temps d’arrêter de fermer les yeux. L’usage de la force, de la toute puissance adulte est obsolète. Nous devons trouver d’autres moyens de coopérer avec l’enfant qui a droit à autant de respect que n’importe qui d’entre nous. Ce qui amènera le respect naturel. Et celle qui vous parle se remémore des séances de classe en se demandant si elle a toujours été au bout du respect dû … Certainement que non , mais le tout est d’évoluer, de réfléchir et d’avancer. Ils le valent bien !!

Par Julie Kuhn, aka Super-Julie