Image Image Image Image Image

Différentes possibilités :

Cibler un âge précis et une plateforme précise, ainsi qu’une matière.

Sélectionner âge et type de plateforme en-haut de la page, ainsi qu’une « matière », une catégorie  dans l’encart.

Important : lorsque vous poursuivrez la navigation, ces choix resteront mémorisés.

Comment-utiliser-SJ-1

Exemple de sélection « 6 ans » – « iPad » – « anglais ».

Comment-utiliser-SJ-2

Pour sortir de cette sélection fine, il faut désélectionner « 6 ans » – « iPad – anglais » en allant sur « Tous les âges », « Toutes les plateformes » et « Toutes les catégories ».

Avec un mot-clef, c’est possible aussi. « Dauphin » tapé dans le moteur de recherche et let’s go !

Comment-utiliser-SJ-3

Les images de la home sont les top applis mises en ligne récemment. Les préférées de Super-Julie.

Scroll to Top

Début

Radical – Racine – Radicaliser

 

En lisant l’article d’Edgar Morin, qui parle de déraciner et de déradicaliser, je me suis demandé pourquoi ces deux mots qui ont pourtant la même « racine » avaient des significations assez radicalement opposées.

  • Déraciner : on arrache une plante de la terre à laquelle elle est ancrée, quelqu’un à son pays, son milieu. Défaire …
  • Déradicaliser : le mot « radicaliser » a fait un détour par l’anglais pour voir son sens modifié en revenant en France et en entrant dans le ‪#Littré‬ après La Révolution française.
    RADICAL vient du latin « radicalis » => racine, origine première ; profond, intense, absolu.
    L’anglais a donné au mot « radicalis » un sens politique signifiant « réforme, opinion progressiste ».
    Ce sens-là apparaitra en France en 1792-93 avec le « parti des novateurs radicaux », donc des gens partisans de changements profonds voire … extrémistes. Ah Ah. Nous y voilà.
    Alphonse de Lamartine englobe dans le parti radical‬ tout les partisans d’une nouvelle ‪#‎révolution‬ en 1831.
    Fin du XVIIII e siècle, Dictionnaire de la langue française (Littré) définira : « qui travaille à la réformation complète, absolue, de l’ordre politique dans le sens démocratique ».
    Les ‪Académiciens‬, en 1932, atténuent ce sens « radical » : « « en termes de politique, le mot se dit de ceux qui préconisent l’application intégrale des principes de la démocratie » ; le parti radical, républicain radical, un radical : autrement dit, les radicaux sont favorables à l’extension à toute la France des principes démocratiques), sans doute pour adapter le sens aux réalités de l’époque : en 1932, les radicaux qui exercent le pouvoir affrontent de plus extrémistes qu’eux, faisant ainsi figure de modérés ou de mous. Ils ne sont plus des radicaux, mais des radis : rouges à l’extérieur, blancs à l’intérieur. »
    Le sens de radicaliser va à nouveau se radicaliser vers les années 70 : « « qui va jusqu’au bout de chacune des conséquences impliquées par le choix initial » (ce à quoi Arouet ajoute ironiquement, « même si le choix initial est faux et les conséquences aberrantes » ; et « complet, total, absolu ; sans exception ou atténuation ».) »
    Bon … On sait faire la différence maintenant.

Lien vers l’article dont les citations sont tirées.

Par Super-Julie