Image Image Image Image Image

Différentes possibilités :

Cibler un âge précis et une plateforme précise, ainsi qu’une matière.

Sélectionner âge et type de plateforme en-haut de la page, ainsi qu’une « matière », une catégorie  dans l’encart.

Important : lorsque vous poursuivrez la navigation, ces choix resteront mémorisés.

Comment-utiliser-SJ-1

Exemple de sélection « 6 ans » – « iPad » – « anglais ».

Comment-utiliser-SJ-2

Pour sortir de cette sélection fine, il faut désélectionner « 6 ans » – « iPad – anglais » en allant sur « Tous les âges », « Toutes les plateformes » et « Toutes les catégories ».

Avec un mot-clef, c’est possible aussi. « Dauphin » tapé dans le moteur de recherche et let’s go !

Comment-utiliser-SJ-3

Les images de la home sont les top applis mises en ligne récemment. Les préférées de Super-Julie.

Scroll to Top

Début

Elon Musk donne sa vision de l’éducation

Elon Musk (le créateur de la Tesla, l’un des hommes les plus géniaux de l’univers) a une vision de l’éducation bien à lui, tout à fait recevable sous plusieurs aspects, critiquable sous d’autres … Il l’explique ici à Salman Khan en anglais. Je vous traduis le passage (35 : 50 min) car, en plus, il a l’art et la manière d’expliciter correctement cela (l’appanage des gens super intelligents).

elon-musk-donne-sa-vision-de-leducation-3

Elon Musk interviewé par Salman Khan, à la Khan Academy.

J’y ajoute des commentaires en bleu, liés à ce qu’il énonce pour réajuster en fonction du terrain français et de ma pratique.

Pour commencer, Musk voit l’éducation de manière simple et décrit le process comme « le fait de télécharger des données et des algorithmes dans notre cerveau ». => Peut-on décemment se dire que le process est aussi simple ? Cela voudrait dire que nous pouvons enregistrer des informations de la même manière si nous nous trouvons tous dans des conditions d’apprentissage similaires. Or non. Entrent dans l’assimilation de notions notre culture, notre environnement familial, notre histoire (avons-nous été sécurisés dans l’enfance et recevons-nous les informations de manière ouverte mais critique aussi ?). L’homme ne réagit assurément par tel un ordinateur devant une notion nouvelle. D’autre part, les intelligences sont diverses et toutes ne sont pas à même d’organiser les données selon des algorithmes par elles-mêmes créés.

elon-musk-donne-sa-vision-de-leducation-1

Elon Musk interviewé par Salman Khan, à la Khan Academy.

Il est important de gamifier l’éducation (de passer PAR LE JEU pour enseigner des choses aux jeunes) => Je suis tellement d’accord avec lui ! Cette gamification fait passer toutes les pilules des savoirs de bases qui sont malgré tout à assimiler.

Je n’ai pas besoin de forcer mes enfants à jouer à des jeux vidéos. Ce serait plutôt apparenté à du « crack » pour eux avec son côté addictif.

elon-musk-donne-sa-vision-de-leducation-2

Elon Musk interviewé par Salman Khan, à la Khan Academy.

– L’éducation est assurée par des personnes qui sont debout devant des jeunes pendant des années, qui en ont (parfois) assez (je transcris les propos d’Elon musk, pour rappel !) qui manquent d’enthousiasme. Ils transmettent des connaissances à des jeunes qui ne savent pas pourquoi ils sont là, pourquoi ils doivent apprendre cela … des connaissances qui ne leur serviront probablement plus jamais. Des élèves sont déroutés car ils se demandent simplement ce qu’ils font là, à l’école. => Il est vrai que les professeurs peuvent perdre en motivation, que l’enseignement est un éternel recommencement et qu’il est bon de mettre le nez dehors pour se réinventer, renouveler sa manière d’enseigner. Les enseignants devraient faire de multiples carrières et revenir à l’enseignement pour un certain temps avant de repartir. Compliqué à mettre en place, demande de multiples compétences et une immense motivation … Tiens, tiens … Mais ce ne serait pas ce que l’on attend des enseignants ? Parfait. Mais s’ils se plaisent dans leur job entre deux périodes d’enseignement ? Ils y resteraient.
L’idéal ne serait pas des professionnels qui se relaieraient pour passer devant les enfants ? Mais tout le monde ne sait pas s’exprimer de manière adéquate ni amener les choses comme il faut. C’est un métier à part entière … On y réfléchit et on se fait part de nos trouvailles, ok ?

– Si vous pouvez expliquer le « pourquoi » des choses, cela fait une grosse différence dans la motivation des personnes. Ils comprennent le but de l’apprentissage. Nous devrions réviser entièrement notre manière d’enseigner de façon massive. => Elon, comment te dire à quel point tu as raison ! Les cours à côté desquels je suis complétement passée sont ceux qui ne me « parlaient » pas. « Mais pourquoi, diable, apprendre cela ? Ça sert à QUOI ? » Et BIM ! Rien compris …

– J’aime faire le parallèle avec Batman. Le film (ndlr : The Dark Knight Rises) est génial. Vous avez des effets spéciaux incroyables, un scenario excellent, de multiples prises, des acteurs exceptionnels, un son extraordinaire. Maintenant, partons du postulat que le film n’existe plus. Imaginons qu’il faille le reproduire avec les comédiens locaux, avec des costumes faits maison et les acteurs sautant sur scène, sans qu’ils ne ressemble vraiment aux acteurs initiaux, sans effets spéciaux, ce serait ennuyeux, terrible … Ça, c’est l’éducation. => Ainsi, l’éducation doit être à la hauteur d’un film aussi bien produit que Batman ? Ok. Je crois qu’il faut garder cette idée en tête. Pour que les enfants ne s’ennuient pas.
Elon a raison. Sans effet « Waouh » dans la journée, on ne voit pas bien l’intérêt de venir assister.

elon-musk-donne-sa-vision-de-leducation-4

Elon Musk interviewé par Salman Khan, à la Khan Academy.

Vidéo plus courte de la Khan academy, montrant uniquement le passage « éducation », ici.

Par Super-Julie