Image Image Image Image Image

Différentes possibilités :

Cibler un âge précis et une plateforme précise, ainsi qu’une matière.

Sélectionner âge et type de plateforme en-haut de la page, ainsi qu’une « matière », une catégorie  dans l’encart.

Important : lorsque vous poursuivrez la navigation, ces choix resteront mémorisés.

Comment-utiliser-SJ-1

Exemple de sélection « 6 ans » – « iPad » – « anglais ».

Comment-utiliser-SJ-2

Pour sortir de cette sélection fine, il faut désélectionner « 6 ans » – « iPad – anglais » en allant sur « Tous les âges », « Toutes les plateformes » et « Toutes les catégories ».

Avec un mot-clef, c’est possible aussi. « Dauphin » tapé dans le moteur de recherche et let’s go !

Comment-utiliser-SJ-3

Les images de la home sont les top applis mises en ligne récemment. Les préférées de Super-Julie.

Scroll to Top

Début

Derrière l’écran, l’escran, scherm, le paravent.

[Sachons regarder derrière l’écran et choisissons des moments définis pour les consulter sans les laisser omniprésents ni décider de nos conversations en nous interrompant. ]
Qu’est ce que tu caches, toi, écran ? Car il sert bien à cela, celui-là. À masquer les choses, à faire en sorte de les rendre invisibles.
« Faire écran » => masquer une chose que l’on ne veut exposer au vu et au su de tous.
« Société écran » => créée pour masquer les activités de transaction financières d’une autre société dont celles-ci sont peu recommandables.
« Écran total » => dissimuler la peau pour la protéger des rayons.

Alors, j’ai cherché l’étymologie sur Wiktionnaire (j’adore cela, l’étymologie nous révèle le coeur des mots). Résultat : « De l’ancien français escran (XIVe siècle), emprunté au moyen néerlandais scherm, « clôture, grille, paravent » »
Paravent. Pour se changer sans dévoiler son intimité.

Les écrans ont une connotation négative dans la société actuelle. Personne ne le niera. Encore plus lorsqu’on parle d’enfants. Pourtant, les écrans révèlent tant de vérité, maintenant.
La sémantique du mot aurait changé ?
Grâce aux écrans, nous découvrons des informations précises, fournies et documentées. Voire des scandales !
Malgré tout, ils nous cachent des autres, captent nos regards, accaparent nos attentions, nous masquent des autres qui passent par là. Nous sommes dans une intimité avec ce qu’il se passe SUR l’écran mais il y a une véritable scission avec le monde environnant.

We prolongé. Des enfants. Tous connectés avec plus ou moins d’interdits. Les jeux individuels coupent véritablement les enfants les uns des autres. Parfois, l’un joue et les deux autres regardent.
Mais cela signifie que l’un « s’amuse » et que les autres regardent. Soit. C’est leur choix (?) – ou la contrainte posée par les parents.
Ainsi, si nous nous intéressions à Twitch ? Immense phénomène de société. Les 15 – 25 ans passent beaucoup de temps à regarder un tiers jouer et commenter la partie, ses choix, sa stratégie … Alors que pour la plupart, ils ne possèdent pas le jeu en question et ne le posséderont jamais.
Qu’est ce qui les pousse à s’isoler derrière leur écran et à ignorer la « vraie vie » pour suivre leur idole ?
Le fait que l’écran propose du jeu, de l’adrénaline par procuration et montre les ficelles du jeu expliqué et réussi par un autre.
On vit la vie à travers les aptitudes d’un autre que soi sur lequel on se projette. Un héros du temps présent.

Et les écrans ? Qu’en fait-on car ils sont bien présents et UTILES dans nos vies ? On tente de jouer à des jeux qui se jouent à plusieurs, par exemple. Un jeu en réalité augmentée grâce à l’écran qui est posé à plat DONC qui ne fait plus écran mais implique tous les joueurs qui se regardent.
La tablette est aussi plutôt à plat et permet de communiquer …
On ne laisse pas ces écrans allumés tout le temps car trop lumineux et sonores, ils captent les regards et remplissent leur fonction première de priver de contact visuel.
On choisit les temps d’écran sans les laisser omniprésents ni décider de nos moments de conversation en nous interrompant.

(cf. Les Éditions Volumiques : je précise que ceci n’est pas un message de promo ; Volumique ne savait pas que j’allais parler de leur jeu que je n’ai jamais testé mais qui me fait rêver … je suis libre comme l’air et personne ne me paie pour parler de quoi que ce soit … j’aime leur concept d’écran partagé et posé à plat … voilà)

Par Super-Julie