Image Image Image Image Image

Différentes possibilités :

Cibler un âge précis et une plateforme précise, ainsi qu’une matière.

Sélectionner âge et type de plateforme en-haut de la page, ainsi qu’une « matière », une catégorie  dans l’encart.

Important : lorsque vous poursuivrez la navigation, ces choix resteront mémorisés.

Comment-utiliser-SJ-1

Exemple de sélection « 6 ans » – « iPad » – « anglais ».

Comment-utiliser-SJ-2

Pour sortir de cette sélection fine, il faut désélectionner « 6 ans » – « iPad – anglais » en allant sur « Tous les âges », « Toutes les plateformes » et « Toutes les catégories ».

Avec un mot-clef, c’est possible aussi. « Dauphin » tapé dans le moteur de recherche et let’s go !

Comment-utiliser-SJ-3

Les images de la home sont les top applis mises en ligne récemment. Les préférées de Super-Julie.

Scroll to Top

Début

4 à 7 ans

4 Stars


3,99 €
3,99 €
3,99 €

Dyslexie
Français
Lecture



Syllabes Montessori

4 à 7 ans

4 Stars

3,99 €
3,99 €
3,99 €

Dyslexie
Français
Lecture

« Ba-Be-Bi-Bo-Bu ». Trop fass’, comme disent les jeunes. « Au lieu de parler en abrégé, donne-moi les syllabes de « facile » et plus vite que cela ». Bug. Black out. Comment fait-on, déjà ? Ah aaaah, « Syllabes Montessori » to the rescue, please. Une super app pour aider mon petit à former les syllabes en accrochant les lettres entre elles.

syllabes-montessori-1

C’est SUPER : pédagogique / ergonomique / prise en main simple / ludique / graphismes sympas / bien sonorisée

C’est moins super : dans un jeu, introduction du « ph » prématurée ? (lire ci-dessous)

syllabes-montessori-2

Progressivité. C’est le maître mot de ces activités. On ne saute pas du coq à l’âne et encore moins du « qoc » à « l’enâ » car pour arriver là, il faut passer des stades qui sont progressifs et bien pensés de la manière la plus intuitive qui soit.

N. B. : dans les réglages, nous choisissons le type de graphie convenant à l’enfant : cursives (mon choix), scripte (lettres d’imprimerie) et même les lettres adaptées aux dyslexiques, calibrées spécifiquement. + Pour les parents, il y a un vrai guide pédagogique d’accompagnement conçu par des enseignantes Montessori.

Pour démarrer, le choix éclairé du « r » et de « l ». Pourquoi éclairé ? Ce sont deux consonnes très utilisées et assez fréquemment mal prononcées par les enfants, ainsi je dis « bravo à edoki academy » d’avoir opté pour celles-ci. Les enfants, en jouant, entendront fréquemment ces sonorités bien prononcées et comme ces syllabes sont formées par leur soin, j’ose espérer qu’ils y prêteront plus d’attention (et ce ne sera pas le papa / la maman qui répétera : « on ne prononce pas « ye yapin », mais « Le Lapin ». Énième édition ! »).

syllabes-montessori-3

Des consonnes nouvelles sont « gagnées » grâce aux points accumulés, ainsi que de petits monstres à collectionner qui sont chacun associés à un son, voire une syllabe que l’on peut « retourner » (« ra » ou « ar »). Et si nous allions jouer, histoire de faire une pause et de digérer toutes ces nouvelles acquisitions ?

Il y a un laboratoire de syllabes à disposition. On nous demande de trouver un son. Le son [i] ici. Il faut toucher tout ce qui correspond et ça fait « pshit ». Pour réécouter, on touche le mégaphone. Au fur et à mesure, cela se complique et l’on a des syllabes à repérer.

syllabes-montessori-4 syllabes-montessori-5

Ci-dessous, c’est le son [f]. Mais … « ph » … J’ai vu AVANT dans l’app que cela fait [f] ? Pas le souvenir … Zut. Comment je fais, alors ? Surtout que l’on a trois fois la graphie « ph » et une seule fois « f ». Ce n’est pas évident lorsqu’on débute dans le monde de la combinatoire de savoir que « ph » se prononce [f].

syllabes-montessori-6

Petit jeu sympa où l’on cherche les syllabes manquantes. Pas de stress si l’on se trompe, l’étiquette retourne à sa place et nous recommençons tant de fois que souhaité.

syllabes-montessori-7

Les progrès dans l’application nous font gagner des lettres qui font des sons en combiné : le « ou », c’est particulier. Puisque nous expérimentons, nous allons MÉLANGER. Parfaitement. Nous allons commencer à modifier l’ordre. Devant ou derrière, le son produit n’est pas le même. Le mieux est d’essayer en plaçant les lettres comme bon nous semble.

Le pouvoir est entre les mains des enfants : ils positionnent, écoutent, recommencent. C’est dans la répétition des gestes, de l’audition, des combinaisons que l’on apprend. Et finalement, qui saura lire comme un grand ?

syllabes-montessori-8 syllabes-montessori-9 syllabes-montessori-10

  • Langue : Français
  • Éditeur : EDOKI ACADEMY