Image Image Image Image Image

Différentes possibilités :

Cibler un âge précis et une plateforme précise, ainsi qu’une matière.

Sélectionner âge et type de plateforme en-haut de la page, ainsi qu’une « matière », une catégorie  dans l’encart.

Important : lorsque vous poursuivrez la navigation, ces choix resteront mémorisés.

Comment-utiliser-SJ-1

Exemple de sélection « 6 ans » – « iPad » – « anglais ».

Comment-utiliser-SJ-2

Pour sortir de cette sélection fine, il faut désélectionner « 6 ans » – « iPad – anglais » en allant sur « Tous les âges », « Toutes les plateformes » et « Toutes les catégories ».

Avec un mot-clef, c’est possible aussi. « Dauphin » tapé dans le moteur de recherche et let’s go !

Comment-utiliser-SJ-3

Les images de la home sont les top applis mises en ligne récemment. Les préférées de Super-Julie.

Scroll to Top

Début

SwapTales: Léon !

On va intervertir les mots de l’histoire et modifier son cours à notre guise. Pour le bonheur et l’intelligence des enfants ; pour la compréhension des éléments de syntaxe sans peine ; pour éblouir les maîtresses dans les futures rédactions et pour que les parents se prennent au jeu de cette histoire qui séduira tous les âges. [N. B. : 1er chap. gratuit sur Android, puis payant]

swaptales-leon-1

C’est SUPER : originalité / graphismes bien adaptés / textes accessibles aux enfants et bien tournés / sons

C’est moins super : ergonomie (les mots à intervertir ne fonctionnent pas toujours très bien).

swaptales-leon-2

Dès le début, on est dans l’ambiance et nous voyons « ce qu’il faut faire » : les personnages qui peuvent permuter des « états » sont en lumière lorsque touchés et les mots concernés aussi.

Puis, les mots, précisément, sont transformés en étiquettes découpées et il suffit de les emmener à la place d’un autre mot pour transformer l’histoire, les graphisme, la suite etc.

N. B. : on peut jouer à deux et intervertir les mots à deux mains – ou à deux pieds si vous êtes agiles 😉

swaptales-leon-3

Observez les mots que j’ai intervertis et les dessins qui ont été adaptés aussi sec. C’est comme cela tout du long de l’histoire.

N. B. : jusqu’à 7 mots / page parfois … un casse-tête et vous allez comprendre pourquoi.

Un livre dont vous êtes le héros en digital et rudement bien fait. Cela va encore plus loin que le changement de personnages dans l’immédiateté. Rv ci-dessous.

swaptales-leon-4 swaptales-leon-5

Ici, la baby-sitter qui remplit trop bien sa mission « empêche » petit Léon de faire ce dont il a envie. Ainsi, l’histoire se termine avec une « bête » fin pas exaltante alors que si nous inversons les bons mots, dans le bon ordre, que la babysitter est endormie au lieu d’être « allumée », Léon peut s’échapper. Mais comment, me direz-vous avec votre sagacité, mettre le mot « endormie » alors qu’il n’apparaissait pas dans le texte ?

Hé hé ! C’est là que ça devient subtil et très très futé : le mot est utilisé pour le chat dans l’image suivante. On peut faire en sorte d’intervertir l’état  du chat pour ramener le mot – en quelques sortes – dans le texte concernant la nounou. Et zou ! La voilà bercée par Morphée. Comment ? Il y a un guide pour aider l’enfant. Des indices jalonnent le récit et il devrait réussir à s’en sortir. Sinon, il fera appel à vous et ça, c’est très bien aussi.

swaptales-leon-6 swaptales-leon-7 swaptales-leon-8

Léon veut retrouver sa taille normale amis … un mot lui manque. Il va falloir ruser et le trouver sur une autre page. Un page parlant de taille de plante etc. C’est vraiment génial, honnêtement ! On apprend, malgré nous, des adjectifs puisque nous devons les attribuer aux éléments et jouer avec, ainsi que des adverbes etc. selon les pages. Il n’en faut pas plus pour faire chavirer mon petit cœur de maîtresse.

D’autre part, il faut de la logique, de la « programmation » puisqu’il s’agit de chercher des éléments dont nous avons besoin pour planifier des actions. Franchement « canon », si vous me permettez l’expression.

swaptales-leon-9 swaptales-leon-10 swaptales-leon-11

Hé hé : j’ai réussi à lui faire reprendre sa taille initiale. Tutto va bene. Mais c’est loin d’être terminé. Léon poursuit ses aventures et c’est super long (faites-le en plusieurs fois sinon l’enfant va exploser le quota de temps passé devant l’écran).

swaptales-leon-12 swaptales-leon-13 swaptales-leon-14 swaptales-leon-15

Un peu de « chiffres ?

  • 62 illustrations faites à la mano !
  • 30 musique originales

J’ai pris un immense plaisir à jouer, lire, modifier le cours de l’histoire et je suis très emballée par ce moyen de « travailler » des notions de grammaire de façon déguisée, rigolote, indolore. Bra-vo à Plug In Digital pour cette prouesse.

[N. B. : 1er chap. gratuit sur Android, puis payant]

  • Langues : Français, Allemand, Anglais, Espagnol, Italien
  • Éditeur : Plug In Digital