Image Image Image Image Image

Différentes possibilités :

Cibler un âge précis et une plateforme précise, ainsi qu’une matière.

Sélectionner âge et type de plateforme en-haut de la page, ainsi qu’une « matière », une catégorie  dans l’encart.

Important : lorsque vous poursuivrez la navigation, ces choix resteront mémorisés.

Comment-utiliser-SJ-1

Exemple de sélection « 6 ans » – « iPad » – « anglais ».

Comment-utiliser-SJ-2

Pour sortir de cette sélection fine, il faut désélectionner « 6 ans » – « iPad – anglais » en allant sur « Tous les âges », « Toutes les plateformes » et « Toutes les catégories ».

Avec un mot-clef, c’est possible aussi. « Dauphin » tapé dans le moteur de recherche et let’s go !

Comment-utiliser-SJ-3

Les images de la home sont les top applis mises en ligne récemment. Les préférées de Super-Julie.

Scroll to Top

Début

2 à 5 ans

3.5 Stars


1,79 €
1,79 €
1,59 €

Jeux



Pepi Bath

2 à 5 ans

3.5 Stars

1,79 €
1,79 €
1,59 €

Jeux

Votre petit dernier est rétif à la propreté? Il va falloir le motiver et Pepi Bath peut être une des clés de la solution. Grâce aux illustrations pleines de peps et aux frimousses attachantes des deux protagonistes, on se met dans le bain.

pepi-bath-5

Mais ça consiste en quoi, Pepi Bath? En plusieurs tableaux tous liés à la propreté. Que ce soit celle du corps ou celle des vêtements. Car oui, votre cadet va vous faire vos lessives après avoir fréquenté cette appli.

pepi-bath-1

pepi-bath-2

Bon, j’exagère un poil mais il risque d’avoir envie d’imiter ce petit garçon ou cette petite fille qui se peigne, se lave les mains, le visage, sans oublier le brossage de dents. Et honnêtement, il sera obligé de reconnaître qu’il a meilleur mine APRÈS un brin de toilette qu’avant.

pepi-bath-3

pepi-bath-4

Gratuit en Lite iPhone

Gratuit en Lite iPad

Gratuit en Lite Google Play

Langues : Français, Allemand, Anglais, Chinois simplifié, Chinois traditionnel, Coréen, Espagnol, Italien, Japonais, Néerlandais, Polonais, Portugais, Russe, Suédois, Tchèque, Turc
Éditeur : Antanas Marcelionis
© Pepi Play