Image Image Image Image Image

Différentes possibilités :

Cibler un âge précis et une plateforme précise, ainsi qu’une matière.

Sélectionner âge et type de plateforme en-haut de la page, ainsi qu’une « matière », une catégorie  dans l’encart.

Important : lorsque vous poursuivrez la navigation, ces choix resteront mémorisés.

Comment-utiliser-SJ-1

Exemple de sélection « 6 ans » – « iPad » – « anglais ».

Comment-utiliser-SJ-2

Pour sortir de cette sélection fine, il faut désélectionner « 6 ans » – « iPad – anglais » en allant sur « Tous les âges », « Toutes les plateformes » et « Toutes les catégories ».

Avec un mot-clef, c’est possible aussi. « Dauphin » tapé dans le moteur de recherche et let’s go !

Comment-utiliser-SJ-3

Les images de la home sont les top applis mises en ligne récemment. Les préférées de Super-Julie.

Scroll to Top

Début

Orthographe Projet Voltaire

Bien sûr [Biensûr ?] que vous savez [savé ?] écrire les quatre [quatres ?] lignes demandées [demander ?] sans [s’en ?] vous tromper [trompé ?]. Mais parfois, on a un doute, une incertitude … Avouons-le, on a oublié comment ce mot s’écrivait. Ne changez plus vos tournures de phrases, adoptez un Voltaire.

orthographe-projet-voltaire-1

C’est SUPER : présentation très claire / ergonomie / pertinence des exercices / règles limpides / adaptive learning

C’est moins super : … (nada)


Je ne suis pas notaire,
C’est la faute à Voltaire …

… chantait Gavroche. La faute à Voltaire ? Hmmm, pas très français, cela. En effet. Alors pour éviter que le pauvre écrivain ne se retourne encore et encore dans sa tombe, élevons le niveau grâce à cette appli idéale.

C’est amené de manière très simple. Une phrase, la possibilité de ne pas avoir d’erreur et s’il y en a une, je touche l’écran au bon endroit. L’erreur est cerclée de vert, soulignée en orange (ouf ! Oublions le rouge, trop agressif à mon goût : nous sommes là pour progresser, pas pour nous faire peur).

orthographe-projet-voltaire-2

Et surtout, nous avons des règles qui s’affichent et c’est là que réside le trésor de l’application. Ces règles ne font pas vingt-cinq lignes. Elles sont courtes, limpides, compréhensibles et nous passons à la suite en peu de temps.

Maligne, ou devrais-je dire « bien pensée », l’application va nous proposer la difficulté orthographique rencontrée dans une nouvelle phrase, un peu plus tard. L’apprentissage se fait dans la répétition, d’où la nécessité d’y revenir. C’est ce que nous appelons l’adaptive learning : c’est le fait de proposer l’exercice le plus adapté en fonction des réponses précédentes, pour qu’il y ait une progression la plus en accord avec les capacités de chaque « apprenant ».

orthographe-projet-voltaire-3 orthographe-projet-voltaire-4 orthographe-projet-voltaire-5

Je n’ai pas résisté à l’envie de poster les écrans m’interpellant le plus. Lorsque je vais sur des forums, que je vois les erreurs postées à longueur d’année, je fais des bonds, ou je me désespère … Mais c’est de l’histoire ancienne depuis qu’il y a le Projet Voltaire !

orthographe-projet-voltaire-6 orthographe-projet-voltaire-7 orthographe-projet-voltaire-8 orthographe-projet-voltaire-9 orthographe-projet-voltaire-10

J’avoue, j’ai fait l’une ou l’autre erreur. Plusieurs raisons à cela : pour commencer, je dois savoir ce qu’il se passe lorsqu’on se trompe. Ensuite, j’étais distraite (au téléphone avec « little sister »), j’ai mal lu la phrase … Mea culpa.

orthographe-projet-voltaire-11 orthographe-projet-voltaire-12 orthographe-projet-voltaire-13 orthographe-projet-voltaire-15 orthographe-projet-voltaire-16

C’est très bien fait car on a les courbes, les statistiques etc …

Moi, je n’ai qu’une seule envie : celle de recommencer. C’est un régal pour les neurones estampillés « orthographe oubliée », cette appli. Testez ! Vous me direz.

orthographe-projet-voltaire-14

  • Langue : Français
  • Éditeur : Woonoz SAS