Image Image Image Image Image

Différentes possibilités :

Cibler un âge précis et une plateforme précise, ainsi qu’une matière.

Sélectionner âge et type de plateforme en-haut de la page, ainsi qu’une « matière », une catégorie  dans l’encart.

Important : lorsque vous poursuivrez la navigation, ces choix resteront mémorisés.

Comment-utiliser-SJ-1

Exemple de sélection « 6 ans » – « iPad » – « anglais ».

Comment-utiliser-SJ-2

Pour sortir de cette sélection fine, il faut désélectionner « 6 ans » – « iPad – anglais » en allant sur « Tous les âges », « Toutes les plateformes » et « Toutes les catégories ».

Avec un mot-clef, c’est possible aussi. « Dauphin » tapé dans le moteur de recherche et let’s go !

Comment-utiliser-SJ-3

Les images de la home sont les top applis mises en ligne récemment. Les préférées de Super-Julie.

Scroll to Top

Début

2 à 5 ans

5 Stars


3,99 €
3,99 €

Jeux
Printemps



Ma chenille qui fait des trous

2 à 5 ans

5 Stars

3,99 €
3,99 €

Jeux
Printemps

Ne me dites pas qu’elle est ENCORE en train de manger, celle-ci ! Comment ça, SI ? Plus vorace, tu meurs. Notre jolie chenille va aussi jouer, dormir, « voyager » grâce à vos petits doigts – PRIX DIGITAL BOLOGNE CHILDREN’S BOOKS FAIR 2015.

ma-chenille-qui-fait-des-trous-1

Découverte ! C’est le maître mot de cette app qui permet à tous les petits doigts de s’exprimer comme ils veulent. D’abord parce-que le protagoniste principal est attirant. On la connaît, cette caterpillar toute colorée. Elle est jolie, elle nous plaît. On va la guider parce-que ça y est : elle est née.

ma-chenille-qui-fait-des-trous-2

Elle semble s’interroger : « Qu’est ce que je fais ici, moi ? » On va t’aider, petite chenille-amie. Viens. Allons manger de bonnes pommes rouges, des poires, des prunes. Tout nous fait envie. Dès que les fruits sont cueillis et déposés, la vorace chenille les traverse pour s’en rassasier.

ma-chenille-qui-fait-des-trous-5 ma-chenille-qui-fait-des-trous-6

Miam, miam, miam. Ça croque dans tous les sens. Et si on changeait de décor pour varier les activités ?

Des pots et des plantes à arroser car on aime jardiner. On voit les plantes pousser et grandir en live … avant de fleurir. Plutôt sympa. Tout est en 3D. Le décor est très bien réalisé. Il y a une profondeur épatante dans l’appli. Sans parler des graphismes colorés qui nous ravissent, ni de l’ergonomie parfaite : on bouge avec une aisance rarement égalée. On passe d’un tableau à l’autre sans interruption : on est DANS l’app, immergés.

D’autre part, lorsque vous arrosez, observez les gouttes d’eau sortir de l’arrosoir ! Oui, vous avez bien vu : ce sont de vraies gouttes. Réalisme des graphismes épatant (à propos, ne négligez pas l’arrosage : les plantes fanent si on les délaisse !).

ma-chenille-qui-fait-des-trous-3

Et les barres vertes, en haut, qu’est ce que c’est ? Le « contrat » à réaliser. La pomme représente la nourriture, le ballon, le jeu. Car la chenille est comme un enfant : elle a besoin de nourriture régulièrement, et de jeu, pour être heureuse. Les tamagoshis, ça vous rappelle quelque-chose ?

Ainsi, il va falloir la mener aux différents endroits pour la ravitailler, par exemple, car les barres se « vident ». Ci-dessous, elle se lève de sa siesta deliciosa. Pourquoi est-elle comme suspendue dans les airs ? Parce-qu’elle est bougée avec mon petit doigt. Elle se laisse faire (elle n’a pas le choix !) en me surveillant du coin de l’oeil. La 3D est vraiment bien réalisée.

ma-chenille-qui-fait-des-trous-4

Pop ! Les fleurs ont éclos. Jolies ! L’éditeur parlait de la manière d’Éric Carle de réaliser les éléments, avec ses grands panneaux peints de multiples nuances. Il va les découper puis jeter des points de couleurs avec sa peinture pour agrémenter encore le dessin.

ma-chenille-qui-fait-des-trous-7

Le jeu ! Un ballon : youpi. On le guide, on le prend, on le lance, on le fait rebondir et dès que nous le lâchons, la chenille se met en route pour le récupérer, lui courir après, le pousser.

Là, vous vous dites peut-être : et s’il passe derrière la caisse en bois ? No worry : c’est si bien développé que la chenille va pousser le ballon, faire le tour de la caisse (dans un laps de temps tout à fait réaliste) et revenir vers nous. Dingue, je vous dis ! Lorsqu’on y revient, le jeu a changé, un élément s’est ajouté et on va pouvoir divertir mademoiselle avec un nouvel accessoire (je n’en dévoile pas plus).

ma-chenille-qui-fait-des-trous-8 ma-chenille-qui-fait-des-trous-9

Quoi ? Elle mange ENCORE ? Bah … Et vous ? Vous n’avez pas droit à 3 repas par jour ? Ceci dit, il y a des surprises : des prunes l’attendent, mais aussi de nouveaux jeux et surtout, de NOUVEAUX PAYSAGES ! Si, si ! J’ai hésité à publier une image … J’y ai renoncé pour vous laisser découvrir. Allez-y !

ma-chenille-qui-fait-des-trous-10

Attention, notez bien que l’histoire de départ a disparu. Elle n’existe plus. C’est la liberté de jouer qui prime, ici.

Toute l’appli vaut le détour pour son innovation, ses couleurs, la liberté qu’elle procure à l’enfant qui va s’émerveiller, prendre des initiatives, et décider de ce qu’il va faire faire à son Tamagochenille.

ma-chenille-qui-fait-des-trous-11

  • Langues : Français, Allemand, Anglais, Arabe, Chinois simplifié, Chinois traditionnel, Coréen, Espagnol, Italien, Japonais, Portugais, Russe, Turc
  • Éditeur : StoryToys Entertainment Limited