Image Image Image Image Image

Différentes possibilités :

Cibler un âge précis et une plateforme précise, ainsi qu’une matière.

Sélectionner âge et type de plateforme en-haut de la page, ainsi qu’une « matière », une catégorie  dans l’encart.

Important : lorsque vous poursuivrez la navigation, ces choix resteront mémorisés.

Comment-utiliser-SJ-1

Exemple de sélection « 6 ans » – « iPad » – « anglais ».

Comment-utiliser-SJ-2

Pour sortir de cette sélection fine, il faut désélectionner « 6 ans » – « iPad – anglais » en allant sur « Tous les âges », « Toutes les plateformes » et « Toutes les catégories ».

Avec un mot-clef, c’est possible aussi. « Dauphin » tapé dans le moteur de recherche et let’s go !

Comment-utiliser-SJ-3

Les images de la home sont les top applis mises en ligne récemment. Les préférées de Super-Julie.

Scroll to Top

Début

Lucy Ladybird

Ladybird … Traduit littéralement donnerait « demoiselle oiseau ». C’est presque ça mais il s’agit d’une coccinelle. Et là, une vieille chanson de maternelle, en nous, fait écho : Coccinelle, demoiselle ; Bête à Bon Dieu ; coccinelle, demoiselle ; vole vers les cieux. Bête à bon Dieu, je ne sais pas mais demoiselle, c’est sûr. Sauf que celle-ci manque de jolis petits pois …

lucy-ladybird-1

Suite de la chanson : Petit point rouge ; elle bouge ; Petit point blanc ; elle attend ; Petit point noir ; coccinelle, au revoir.

Et là, on perçoit toute l’importance pour ces bébêtes-là, d’avoir des points sur les ailes. Sans cela, elles sont différentes et donc, mise au ban. Et personne n’aime cela.

lucy-ladybird-2

Pour pouvoir s’intégrer, elle va chercher à se parer de points qu’elle pourra trouver ailleurs. Et ça tombe bien, elle a des amis autres que les coccinelles qui vont lui prêter « main » forte pour s’habiller joliment : Fred Frog (Fred Grenouille), Carla Caterpillar (Carla Chenille), Felicy Fish (Félicie Poisson) et Bella Bird (Bella Oiseau).

lucy-ladybird-3

On écoute l’histoire (ou on lit soi-même) mais n’hésitez pas un instant à faire écouter aux petits de l’anglais. Même s’ils ne comprennent pas, cela forme leur oreille et avec les images, cela viendra. Le texte est lu façon karaoké : les mots se colorent en rouge lorsqu’ils sont prononcés.

lucy-ladybird-4

Les dessins sont superbes et nous les devons à une artiste ayant travaillé des jaquettes de Cds pour les plus grands artistes (David Bowie, Blur …) avant de passer au monde de l’enfance : Sharon King-Chai.

lucy-ladybird-5

Voilà notre Lucy parée comme une reine et prête à se faire des tas de nouvelles copines. Ceci dit, j’aimerais tout de même faire une petite remarque sur le fond de cette histoire : la véritable tolérance à enseigner aux enfants ne serait-elle pas d’accepter cette pauvre Lucy SANS points plutôt que de l’uniformiser ? Je suis d’accord, tous les enfants veulent rentrer dans le moule et ne veulent pas se démarquer, sauf en bien, mais pas en affichant une différence trop importante avec leurs congénères. Ceci dit, l’avenir de notre société ne se trouverait-il pas dans la tolérance des coccinelles sans pois ? Je vous laisse méditer cela 😉

lucy-ladybird-6

On peut aussi décider de colorier tout ce petit monde-là.

lucy-ladybird-7

Mais aussi de chanter en anglais avec Lucy qui se promène dans ce beau paysage, avec le texte en karaoké.

lucy-ladybird-8 lucy-ladybird-9

C’est très beau, intéressant, coloré et cela nous permet de nous familiariser avec l’anglais. Tout bénef !

Regardez ce magnifique book trailer en 3D :

Langue : Anglais
Éditeur : Sharon Chai
© Sharon King-Chai & Iain Clark