Image Image Image Image Image

Différentes possibilités :

Cibler un âge précis et une plateforme précise, ainsi qu’une matière.

Sélectionner âge et type de plateforme en-haut de la page, ainsi qu’une « matière », une catégorie  dans l’encart.

Important : lorsque vous poursuivrez la navigation, ces choix resteront mémorisés.

Comment-utiliser-SJ-1

Exemple de sélection « 6 ans » – « iPad » – « anglais ».

Comment-utiliser-SJ-2

Pour sortir de cette sélection fine, il faut désélectionner « 6 ans » – « iPad – anglais » en allant sur « Tous les âges », « Toutes les plateformes » et « Toutes les catégories ».

Avec un mot-clef, c’est possible aussi. « Dauphin » tapé dans le moteur de recherche et let’s go !

Comment-utiliser-SJ-3

Les images de la home sont les top applis mises en ligne récemment. Les préférées de Super-Julie.

Scroll to Top

Début

5 à 7 ans

0.5 Stars


2,69 €
2,69 €
gratuit

Écologie



Le cycle de l’eau avec Rose & Timothée

5 à 7 ans

0.5 Stars

2,69 €
2,69 €
gratuit

Écologie

Mal ficelée est, selon moi, la définition qui colle à cette appli. Elle ne tient pas du tout ses promesses : aucun enfant ne maîtrisera le cycle de l’eau au bout de cette minuscule app aussitôt commencée aussitôt terminée. De plus, elle est chère pour ce qu’elle vaut vraiment.

Pour démarrer, une petite musique sympathique … mais tellement répétitive que l’on va finir par couper le son. S’il n’y avait que ça comme défaut, ça irait.

le-cycle-de-leau-avec-rose-timothee-1

Alors, qu’est ce qui cloche ? Les deux personnages démarrent leur descente en bateau sur l’eau et au fur et à mesure, des ampoules s’allument selon ce que l’enfant touche dans la scène présentée. Ces ampoules permettent d’avoir une information documentaire sur l’élément concerné, comme ci-dessous (pas de narration).

le-cycle-de-leau-avec-rose-timothee-2

Ces informations concernent aussi bien le tracteur, que le système d’irrigation, que le puits, que les éoliennes … Hmm … Les éoliennes – le tracteur – le cycle de l’eau … Le rapport ? Je ne vois pas. Considérons qu’il s’agit d’informer purement. Soit.

Autre chose : il faut collecter les ordures bordant la rivière. Ce qui permettra de gagner des points. En sait-on plus sur le cycle de l’eau grâce à ça ? Que nenni. Alors, poursuivons la descente.

le-cycle-de-leau-avec-rose-timothee-3 le-cycle-de-leau-avec-rose-timothee-4

Nous voilà arrivés à la mer. Va t’on ENFIN avoir une info sur l’évaporation de l’eau de mer, qui se transforme en nuage, etc … D’après vous, hein ? Non ! Bingo. Il y a même le phare qui s’allume en plein jour, sous un soleil radieux. N’importe quoi.

le-cycle-de-leau-avec-rose-timothee-5 le-cycle-de-leau-avec-rose-timothee-6

Et alors, le summum, le voilà : on a ramassé des déchets, n’importe lesquels, des télévisions cassées, de vieux pneus, du métal, du papier, etc … Et tout cela donne : un nouveau pull-over en laine polaire. Bonjour l’embrouille pour les enfants. Il faut des matériaux précis pour fabriquer un pull-over. C’est d’une confusion sans nom.

le-cycle-de-leau-avec-rose-timothee-7

Conclusion sans appel : ça sens l’appli vite faite, surfant sur la vague de l’écologie. Il n’y a pas vraiment de réflexion en amont, semble-t-il, car tous les sujets concernant l’environnement sont amalgamés pour sortir un espère de gloubi-boulga d’app sur le cycle de l’eau, qui, et c’est là que la bât blesse, ne nous enseigne RIEN du fameux cycle. De plus, c’est très court et hors de prix !

Bref. Passez à autre chose.

Langues : Français, Anglais
Éditeur : Millimages SA
© 2014 Millimages S.A.