Image Image Image Image Image

Différentes possibilités :

Cibler un âge précis et une plateforme précise, ainsi qu’une matière.

Sélectionner âge et type de plateforme en-haut de la page, ainsi qu’une « matière », une catégorie  dans l’encart.

Important : lorsque vous poursuivrez la navigation, ces choix resteront mémorisés.

Comment-utiliser-SJ-1

Exemple de sélection « 6 ans » – « iPad » – « anglais ».

Comment-utiliser-SJ-2

Pour sortir de cette sélection fine, il faut désélectionner « 6 ans » – « iPad – anglais » en allant sur « Tous les âges », « Toutes les plateformes » et « Toutes les catégories ».

Avec un mot-clef, c’est possible aussi. « Dauphin » tapé dans le moteur de recherche et let’s go !

Comment-utiliser-SJ-3

Les images de la home sont les top applis mises en ligne récemment. Les préférées de Super-Julie.

Scroll to Top

Début

3 à 8 ans

3.5 Stars


gratuit
gratuit
gratuit

Dessins animés



Kidjo – Dessins animés TV & éducation

3 à 8 ans

3.5 Stars

gratuit
gratuit
gratuit

Dessins animés

Des dessins animés par pelletées entières ! On en aurait rêvé … Kidjo propose de mettre la « tv » et ses petits personnages animés sans publicité entre les mains des enfants, avec des vidéos futées et choisies spécialement pour les petits. Avec une ergonomie étudiée. N. B. : abonnement (4,99 € / mois).

 

C’est SUPER : navigation facilitée / accès aux dessins animés aisé / présentation paysage

C’est moins super : l’enfant s’instruit mais reste aussi « passif » devant des dessins animés ; donc on n’en abuse pas et on mesure le temps d’écran

Voici, ci-dessus un florilège de l’offre que propose cette app : quelques bruits d’animaux joliment illustrés (carte grenouille, par exemple) ; les dessins animés classiques que vous connaissez et que vos enfants apprécient ; des nouveautés inconnues et très mignonnes ; des séries de découverte du monde, des musées, le fameux « un jour une question » très apprécié ici et des tutoriels pour faire des activités manuelles, sachant que cela nécessitera un encadrement adulte pour aider l’enfant.

Ce qui n’est pas un mal. Au contraire. Vous me connaissez. Je m’explique plus bas.

Extraits concernant l’âge sélectionné qui est de 4 ans :

Heidi … pour la nostalgie des parents 😉

Il y a aussi du très pédagogique mais toujours en s’amusant :

Les contes illustrés sont sans grande originalité. Des libertés sont prises avec le texte original … Je ne valide pas forcément ce choix car j’apprécie le fait que l’enfant ait accès au conte original, avec un vocabulaire choisi. Mais la bonne nouvelle est que vous pourrez lui lire les contes vous-même. Il y a bien plus d’autres choses à faire avec cette app.

Extraits pour un âge de 7 ans :

Où l’on présente des animaux rares :

Où l’on répond à des questions importantes :

Où l’on visite un musée, non ! Une œuvre par vidéo et c’est bien assez car vraiment très riche d’informations que l’on n’aurait jamais pu détecter tout seuls.

Pour les grands, cette série est absolument géniale.

Ci-dessous, mais t’es où ? Pas là. Mais t’es où ? Pas là … 😉 J’arrête de plagier Vianney et vous laisse apprécier le fait de voyager. De voyager … sur un brise glace ?? Mazette ! C’est original pour mettre les voiles !

L’une des motivations de la création de cette app est celle-ci : « Lorsque l’on doit occuper les enfants pendant un temps donné, lors d’un apéro avec des invités par exemple, on peut laisser les enfants sur cette app en toute sécurité. »

C’est vrai. Pas de pub ni de sortie vers l’extérieur de l’appli. LA navigation est aisée car l’enfant n’est pas bloqué dans un ensemble de vidéos. Tout est linéaire. Il swipe, swipe et swipe encore sans s’arrêter.

Je rappelle que le cerveau est engagé à 85 % lorsqu’un enfant lit ou si nous lui faisons la lecture. Devant la TV, ou un film d’animation, l’activité de son cerveau tombe à 30 %. Ici, on apprend des tas de choses en visionnant, donc on en ressort plus riche malgré tout.

Pour compléter l’app et activer ses mains, il y a les tutos ! Ils nécessitent de l’assistance mais ont l’air sympa à réaliser. On peut aussi s’entraîner à réaliser des tours de magie, apprendre à dessiner … C’est varié à souhait.

Ci-dessous, l’espace parents pour régler l’âge et la durée d’écran.

Lorsque le timer arrive au bout, cet écran s’affiche. Avec proposition de prolonger l’expérience … Je suis plutôt contre les timer pour une raison simple : ils coupent l’enfant dans sa vidéo donc, si on est un parent standard et non la cruauté incarnée, on prolongera l’expérience pour laisser l’enfant terminer. Ce qui relancera l’utilisation pour un durée censée être déterminée. À ce moment-là, le parents sera obligé de fixer la fin en disant : à la fin de l’épisode, on arrête. Donc autant le faire tout de suite et ne pas déléguer la décision de la fin à un timer. Mais rester maître de la durée 😉

  • Langues : Français, Anglais, Espagnol
  • Éditeur : Kidjo, INC