Image Image Image Image Image

Différentes possibilités :

Cibler un âge précis et une plateforme précise, ainsi qu’une matière.

Sélectionner âge et type de plateforme en-haut de la page, ainsi qu’une « matière », une catégorie  dans l’encart.

Important : lorsque vous poursuivrez la navigation, ces choix resteront mémorisés.

Comment-utiliser-SJ-1

Exemple de sélection « 6 ans » – « iPad » – « anglais ».

Comment-utiliser-SJ-2

Pour sortir de cette sélection fine, il faut désélectionner « 6 ans » – « iPad – anglais » en allant sur « Tous les âges », « Toutes les plateformes » et « Toutes les catégories ».

Avec un mot-clef, c’est possible aussi. « Dauphin » tapé dans le moteur de recherche et let’s go !

Comment-utiliser-SJ-3

Les images de la home sont les top applis mises en ligne récemment. Les préférées de Super-Julie.

Scroll to Top

Début

6 à 8 ans

4.5 Stars


gratuit
gratuit
gratuit

Contes
Contes interactifs



Imagica – L’île du bout du monde(s)

6 à 8 ans

4.5 Stars

gratuit
gratuit
gratuit

Contes
Contes interactifs

Première question des enfants qui sont « observateurs comme pas deux » : «Pourquoi ce « s » entre parenthèses ?» Ah aaaaah. Lorsqu’on était petits, on nous disait : «Pour faire parler les curieux et ça marche.» Je hais cette réponse. Comme s’il était mal venu d’être curieux.  Alors pourquoi ce « s » ? Allons le découvrir. N. B. : achat in-app.

C’est SUPER : originalité / richesse du vocabulaire / graphismes / ergonomie / sonorités

C’est moins super : l’omission des négations (« j’aime pas » au lieu de « je N’aime pas … » ? Je n’aime pas trop cela 🙂 / une erreur d’orthographe repérée – oups, … bon … ça échappe … (parfois, je n’accroche pas avec les graphismes mais c’est tout personnel … je trouve qu’ils manquent un peu de chaleur …)

Le décor est planté … ou pas !! NON ! À vrai dire il ne l’est pas puisqu’il change tout le temps (d’où le « s » à monde(s)). Il fluctue selon le moment de la journée et la météo de l’instant. Original, non ? Avoir pensé à connecter l’app à des prévisions météo et au fuseau horaire selon la géolocalisation … C’est futé.

On revit un petit peu d’Alice au Pays des Merveilles avec Louise, et Archibald, qui serait le lapin pressé nouvelle mouture.

Une histoire dont vous êtes le héros : c’est le vrai « plus » des tablettes. Elles permettent le choix, l’interaction et l’implication de l’enfant dans l’histoire … qu’il aura envie de recommencer pour choisir les options laissées de côté.

On a choisi l’option « nager ». Ils s’en sortent mais pas l’orthographe : «toute l’eau qu’il a avaléE” !!

Autre remarque : à l’écrit, pour les enfants comme pour les grands, on écrit les négations, même si un personnage s’exprime : « Je N’aime pas être mouillée. »

Les personnages sont originaux et attachants. Des missions s’ouvrent aux enfants qui jouent et … pas moins de 24 variations d’histoires les attendent. De quoi renouveler le plaisir de l’appli et la voir durer, durer …

Ici, l’option avec « voler » : la suite de l’histoire diffère.

Le personnage est au choix une fille ou un garçon (choisi au départ) mais ils vivront la même intensité d’histoire.

Une appli bien conçue, agréable et originale que l’on peut confier aux enfants sans s’inquiéter, mais aussi lire avec eux car elle nous étonnera autant qu’eux.

  • Langue : Français – Anglais
  • Éditeur : Via Fabula