Image Image Image Image Image

Différentes possibilités :

Cibler un âge précis et une plateforme précise, ainsi qu’une matière.

Sélectionner âge et type de plateforme en-haut de la page, ainsi qu’une « matière », une catégorie  dans l’encart.

Important : lorsque vous poursuivrez la navigation, ces choix resteront mémorisés.

Comment-utiliser-SJ-1

Exemple de sélection « 6 ans » – « iPad » – « anglais ».

Comment-utiliser-SJ-2

Pour sortir de cette sélection fine, il faut désélectionner « 6 ans » – « iPad – anglais » en allant sur « Tous les âges », « Toutes les plateformes » et « Toutes les catégories ».

Avec un mot-clef, c’est possible aussi. « Dauphin » tapé dans le moteur de recherche et let’s go !

Comment-utiliser-SJ-3

Les images de la home sont les top applis mises en ligne récemment. Les préférées de Super-Julie.

Scroll to Top

Début

10 à 100 ans

4.5 Stars


gratuit
gratuit

Applis spéciales parents
Codage



Codecademy: Hour of Code

10 à 100 ans

4.5 Stars

gratuit
gratuit

Applis spéciales parents
Codage

Je vous l’accorde : c’est un peu sec à première vue. Mais on est ici pour coder et créer des sites, des apps super chouette à terme. Alors découvrons l’envers du décor qui est beaucoup moins glamour mais très utile. Code academy est recommandé par Barak Obama himself ! Et ce sera bientôt au programme à l’école.

codecademy-hour-of-code-1

Ça commence bien. Là, on se dit : « ah, enfin une app en français pour apprendre à coder … ». Eh non, manqué. Les petites phrases d’intro sont traduites mais pour le reste, il va falloir maîtriser l’anglais un minimum. On attend une app en français, je vous l’accorde. En attendant, en plus d’apprendre le codage, on peaufine sa maîtrise de l’anglais. 2 en 1 😉

codecademy-hour-of-code-2

Entrons dans le vif du sujet ! On tape son nom à l’endroit demandé et on en voit les effets instantanés. Puis on progresse. Il faut suivre les consignes à chaque écran et ÇA MARCHE. Promis.

Il y a de la magie lorsqu’on a compris qu’avec tel code on va faire tel effet à l’écran et que ce sera superbe. Le hic est de devoir en passer par le codage 😉

codecademy-hour-of-code-3 codecademy-hour-of-code-4

Et puis, l’ordinateur est tellement rapide qu’il peut nous résoudre n’importe quelle opération en un click.

Ci-dessous, j’ai fait une erreur pour voir comment ça réagissait. On recommence et c’est tout.

codecademy-hour-of-code-5 codecademy-hour-of-code-6

Ci-dessous, j’ai voulu être originale et ne pas écrire exactement le fruit demandé. Il n’a pas été du tout d’accord et j’ai dû changer les cerises pour la poire. Aucun souci, j’aime bien les deux.

codecademy-hour-of-code-7

Puis, je n’ai pas mis les guillemets pour voir ce que ça faisait …  Eh bien, c’est obligatoire. Le codage ne souffre pas d’approximation.

codecademy-hour-of-code-8 codecademy-hour-of-code-9

Parfois, on a besoin de savoir précisément le nombre de caractères que l’on a utilisé, pour jauger de la longueur d’un article de presse à caser dans un espace défini, par exemple … Il y a un moyen simple et instantané de le mesurer.

codecademy-hour-of-code-10 codecademy-hour-of-code-11 codecademy-hour-of-code-12

Les variables vont être très utiles aussi. 3 cochons versus 1 loup vaut mieux que l’inverse, non ? Sauf si on est pour les loups …

codecademy-hour-of-code-13

Et on peut continuer comme cela longtemps, très longtemps. Jusqu’à maîtriser suffisamment ce langage pour avoir envie de programmer soi-même. Et là, on aura atteint le but. Car programmer et voir son site naître et s’améliorer sous ses yeux est une expérience plutôt très émouvante. Et maintenant, c’est à vous !

Langues : Français, Anglais, Chinois simplifié, Espagnol, Portugais, Russe
Éditeur : Ryzac, Inc.
© 2013 Codecademy