Image Image Image Image Image

Différentes possibilités :

Cibler un âge précis et une plateforme précise, ainsi qu’une matière.

Sélectionner âge et type de plateforme en-haut de la page, ainsi qu’une « matière », une catégorie  dans l’encart.

Important : lorsque vous poursuivrez la navigation, ces choix resteront mémorisés.

Comment-utiliser-SJ-1

Exemple de sélection « 6 ans » – « iPad » – « anglais ».

Comment-utiliser-SJ-2

Pour sortir de cette sélection fine, il faut désélectionner « 6 ans » – « iPad – anglais » en allant sur « Tous les âges », « Toutes les plateformes » et « Toutes les catégories ».

Avec un mot-clef, c’est possible aussi. « Dauphin » tapé dans le moteur de recherche et let’s go !

Comment-utiliser-SJ-3

Les images de la home sont les top applis mises en ligne récemment. Les préférées de Super-Julie.

Scroll to Top

Début

Botanicula

Et vous ? Qu’entendez-vous, dans ce mot-là ? Moi ? « Botanique » et « Dracula ». Quel est le rapport ? À priori, aucun. Sauf que … on est dans un monde végétal. Et que le vampire s’est métamorphosé en araignée qui terrorise tout le quartier. C’est d’une beauté sans toiles, vous verrez ! —- App primée au salon du livre jeunesse de Montreuil 2014 —-

botanicula-14

La genèse de Botanicula ouvre sur le monde végétal dans lequel nous allons galoper. Nous ? Qui, nous ? 5 petit potes à têtes de … figue / champignon / de … schmurf / d’insecte volant / de branchouille … Voilà. Ils sont beaux, même si on a du mal à déterminer ce que c’est exactement. Euh … Mais qu’est ce qu’il se passe, ci-dessous ? On verrait plutôt une grosse boule noire …

botanicula-2

Elle ? C’est Madame l’Araignée. Notre ennemie jurée. Elle vient aspirer la sève de tout ce petit monde et le laisse tout raplapla, tout flagada. Mais ne vous méprenez pas : l’app est bourrée d’humour et le jeu est très sympa.

botanicula-3

Notre mission consiste à guider les 5 copains dans ce monde inconnu (150 « lieux » à explorer … ça en fait des branches à grimper) pour trouver des objets perdus : des plumes, des clefs, des autruches (oui, oui …), des yeux ! (liste non exhaustive). Là, on se demande bien ce que l’on va faire de tout ce « bazar ».

botanicula-4 botanicula-5

Ce « bazar » va nous servir à avancer dans ce monde pour sauver la dernière graine de l’arbre natal qui est infesté de parasites. On serait presque dans une métaphore écologique, en tirant un peu sur les cheveux … ou les pattes d’araignée.

Ma chronique ne retransmet pas le son et c’est bien dommage. On aimerait pouvoir faire écouter les petites exclamations, le bruissement fin des éléments présents, la douceur ouatée de la nature => * Prix de la Meilleure musique/des Meilleurs effets sonores par les lecteurs d’IGM (voir les autres prix plus bas).

botanicula-6 botanicula-7 botanicula-8

Attention : hallucination ! Ça peut arriver, avec des champignons.

botanicula-9 botanicula-10

Au fur et à mesure de nos exploits, on collectionne des cartes qui composent un album de « famille », tel un botaniste-graphiste. Je vous laisse admirer encore quelques images léchées de ce monde magique.

botanicula-11 botanicula-12 botanicula-13

Cette app sort tout droit du studio Aminata. Ils sont pragois et ont déjà fait Machinarium. Leurs jeux s’adressent aux grands, presque plus aux parents qu’aux enfants. L’espace graphique est dément. Rien n’est expliqué, on y va en tâtonnant mais on aime bien chercher doucement. On prend notre temps.

botanicula-15 botanicula-16

 

Prix :

* Prix Audio d’Excellence à l’Independent Games Festival
* Jeu de l’année d’après jayisgames.com
* IndieCade : Prix de la Meilleure histoire/du Meilleur univers
* Prix de la Meilleure musique/des Meilleurs effets sonores par les lecteurs d’IGM
* Sélection vedette 2012 sur l’App Store

Langues : Français, Allemand, Anglais, Chinois simplifié, Chinois traditionnel, Coréen, Espagnol, Italien, Japonais, Néerlandais, Polonais, Portugais, Russe, Suédois, Tchèque, Turc
Éditeur : Amanita Design s.r.o
© Amanita Design
Classé 9+ :
Scènes rares / légères de violence (animation ou fantastique).
Scènes rares / légères d’horreur et d’épouvante